L'histoire

Les Croustades Martine Crespo sont fabriquées à Saint-Girons, dans le Couserans.

La Croustade traditionnelle du Couserans était autrefois le dessert tant attendu des réunions de famille ou de la fête annuelle du village.
Lorsque l’on ne possédait pas son propre four à bois, on allait faire cuire ses croustades, parfois par quarantaine, dans le four du boulanger.
Préparées en grand nombre et jamais dégustées le jour de leur fabrication, les croustades faisaient l’objet de véritables concours gustatifs.
Enfants comme adultes devaient alors patienter devant de nombreuses croustades dorées et entreposées sur de grands draps blancs.

C’est en 1983 que Martine Crespo décide de redonner son authenticité à la véritable croustade. C’est ce souvenir des croustades familiales qui la guide pour confectionner tous les jours ces fameuses croustades sucrées du Couserans.

La pâte

Une pâte succulente

Le succès de mes produits, je le dois à la qualité de ma pâte que j’ai choisi de travailler à l’ancienne.

C’est le résultat d’une méthode traditionnelle de fabrication de pâte feuilletée et d’un savoir-faire « maison ».

J’utilise notamment du beurre comme à la maison en tablette qui n’a pas subi de transformation technique, pour en faire un beurre extra sec. Il a gardé son arôme de noisette. Plus difficile à travailler, son point de fusion se situe entre 28 et 32 ° C.

La pâte à croustade sucrée c’est aussi un soupçon de rhum et de vanille tandis que j’ajoute à la pâte à croustade salée un soupçon de cognac.

Les fruits frais sont coupés en belles tranches, pour libérer tout leur parfum. La croustade est préparée à partir d’une pâte étirée très finement, posé sur des moules. Attention, pas trop de farine en étirant la pâte !

Nos conseils de conservation

Conservation

Pour  être consommée dans les 4 à 5 jours

Conservation  à température ambiante (durée 5 jours)

Pour être consommées au-delà de 5 jours

Conservation au réfrigérateur (durée 8 jours)
Conservation au congélateur (durée 2 à 3 mois)
Le + : Emballer hermetiquement pour une « conservation » prolongée (poches, boites)

Réchauffage :

Préchauffer le four à 210°C
Four allumé : 4mn

Poser la croustade sans le rond sur une grille lorsque le four est chaud enfourner la croustade laisser refroidir sur la grille. La croustade sucrée ne se mange pas chaude mais plutôt 10 min après le réchauffage.

Pour une consommation au-delà de 5 jour, sortir du congélateur 1 heure avant ou laisser 4mn de plus au four

Conservation

Pour  être consommée à partir du lendemain

Conservation au réfrigérateur  (durée 5 jours)

Pour être consommées au-delà de 5 jours

Conservation au congélateur (durée 2 à 3 mois)
Le + : Emballer hermetiquement pour une « conservation » prolongée (poches, boites)

Réchauffage :

Préchauffer le four à 210°C
Four allumé : 8mn

Pour une consommation au-delà de 5 jour, sortir du congélateur 2 heures avant.
Poser sur un papier absorbant.
Préchauffer le four à 210°C
Four allumé : de 10 à 15 mn

Nos croustades annuelles

Les croustades salées

Les fromages

La montagne :
Fromage de vache au lait cru : la calabasse

La Roquefort

Les gourmandes

La foie gras
Carotte, pomme, oignon, poivre, hypocras

La St Jacques
Noix de St Jacques, échalote, persil, ciboulette

L’écrevisse
Carotte, oignon, navet, celeri, poivre

La cèpe
Cèpe, ail, persil

Les légères

La Poireau
Poirreau, emmental

La Landaise
Tomate, poivron, lardon fumé

La Lorraire
Lardon fumé, emmental

Les croustades sucrées

Traditionnelles

Poires
Pommes
Pruneaux

Les raffinées

Pommes / Poires
Poires / Pruneaux

Les originales

Chocolat
Nature
Noix
Pomme / Myrtilles

Nos croustades de saison

La chèvre, La TOC, L’artichaut-Jambon :
Avril – Mai – Juin – Juillet – Août – Septembre

La pousse d’orties, La Brocoli/Choux-fleur, La fleur Acacia :
Avril – Mai

La poivron, L’aubergine Basilic :
Juillet – Août – Septembre

L’asperge :
Avril – Mai – Juin – Juillet

La petit pois :
Mai – Juin – Juillet

La miel Acacia :
Juin – Juillet – Août – Septembre

La Rhubarbe :
Avril – Mai – Juin

La Griotte :
Mai – Juin

L’Abricot frais:
 Juillet – Août