L'histoire

Les Croustades Martine Crespo sont fabriquées à Saint-Girons, dans le Couserans.

La Croustade traditionnelle du Couserans était autrefois le dessert tant attendu des réunions de famille ou de la fête annuelle du village.
Lorsque l’on ne possédait pas son propre four à bois, on allait faire cuire ses croustades, parfois par quarantaine, dans le four du boulanger.
Préparées en grand nombre et jamais dégustées le jour de leur fabrication, les croustades faisaient l’objet de véritables concours gustatifs.
Enfants comme adultes devaient alors patienter devant de nombreuses croustades dorées et entreposées sur de grands draps blancs.

C’est en 1983 que Martine Crespo décide de redonner son authenticité à la véritable croustade. C’est ce souvenir des croustades familiales qui la guide pour confectionner tous les jours ces fameuses croustades sucrées du Couserans.

La pâte

Une pâte succulente

Le succès de mes produits, je le dois à la qualité de ma pâte que j’ai choisi de travailler à l’ancienne.

C’est le résultat d’une méthode traditionnelle de fabrication de pâte feuilletée et d’un savoir-faire « maison ».

J’utilise notamment du beurre comme à la maison en tablette qui n’a pas subi de transformation technique, pour en faire un beurre extra sec. Il a gardé son arôme de noisette. Plus difficile à travailler, son point de fusion se situe entre 28 et 32 ° C.

La pâte à croustade sucrée c’est aussi un soupçon de rhum et de vanille tandis que j’ajoute à la pâte à croustade salée un soupçon de cognac.

Les fruits frais sont coupés en belles tranches, pour libérer tout leur parfum. La croustade est préparée à partir d’une pâte étirée très finement, posé sur des moules. Attention, pas trop de farine en étirant la pâte !

Galerie Photos

Notre engagement

Aujourd’hui, en tant que chef d’une petite entreprise artisanale, je souhaite que nos produits, notre fonctionnement, nos choix de fournisseurs, nos relations avec les clients soient responsables.

Qu’ils permettent des conditions sociales favorables aux salariées, partenaires, qu’ils impactent le moins possible au niveau de l’environnement et que ces choix se réalisent avec une réalité économique

Je fais le pari du développement durable pour mon entreprise afin de la conduire vers un futur Responsable en Couserans